Interview d’Emilie Hemmer : « Diriger une entreprise c’est savoir bien s’entourer »

0
40
Interview Emilie Hemmer

Interview Emilie HemmerDirigeante de la société Rosaweb depuis une dizaine d’années, Emilie Hemmer nous parle de son activité, des contraintes économiques, mais également de son parcours professionnel.

Apitem : Bonjour Émilie. Tout d’abord, merci d’avoir accepté cette interview. Quel est le nom de votre métier et en quoi consiste t-il ?

Emilie Hemmer : Je dirige une société d’Internet.
Mon activité est avant tout de répondre aux besoins des clients qui ont besoin d’un site internet et d’outils pour développer le référencement de leur site web.

Quel est votre moyen de diffusion et vos ambitions dans le futur ?

Aujourd’hui le bouche à oreille nous apportent la plupart de nos clients. Mais Google continue à nous apporter des devis, ainsi que des prestataires spécialisés dans le domaine.

Quels sont les types d’entreprises que vous avez en clientèle ?

A la fois des particuliers (des auto-entrepreneurs), des associations, et des TPE-PME (Relais & Châteaux, GEH et les produits d’entretiens industriels, Alsea les cloisons d’entreprises, etc). Avant de créer votre société, quel a été votre cursus professionnel ?

Je me suis d’abord dirigée vers des sociétés de Media. J’ai travaillé pour le quotidien Libération, pour le magazine l’Européen, puis le magazine le Moci et pour finir une agence de communication, Netzed. J’ai eu l’opportunité de travailler pour des grands comptes comme Orange ou Alain Ducasse.

Quel a été votre « déclic » avant de créer votre société ?

Je travaillais en parallèle sur une activité touristique en Afrique. La création de bungalows en Côte d’Ivoire, avec un concept assez innovant. Nous avions besoin d’un site internet. A l’époque il n’était pas aisé de trouver un webmaster. Alors je m’y suis mise et j’ai ainsi crée le 1er site web (c’était en 2000 environ).

De quels facteurs dépend la qualité de vos prestations ?

Il y a deux facteurs importants qui influent sur la qualité de nos prestations. Tout d’abord, la qualité du cahier des charges. Si le projet est mal défini dès le départ, il génère de nombreux allers et retours, des quiproquos et parfois des insatisfactions.
L’autre facteur est le budget. Certains projets ne peuvent être réalisés efficacement avec un petit budget.

Pour vous la direction d’une entreprise c’est quoi ?

Comme dans toutes les entreprises, diriger une entreprise c’est savoir à la fois bien s’entourer et savoir bien déléguer. Quels sont les impacts de la crise dans votre secteur d’activité ? Si, bien entendu, il y a des impacts…

Les clients considèrent encore souvent l’Internet comme un poste non prioritaire. Ils ne lui attribuent ni les moyens ni l’attention qu’ils peuvent attribuer a des postes plus classiques de communication (mailing papier, prospectus, catalogue papier, publicité dans certains médias, etc).

Donc en période de crise les budgets consacrés à l’internet en souffrent.