Le portage salarial, un statut en vogue pour les cadres

Le portage salarial, un statut en vogue pour les cadres

le portage salarial pour les cadresDestiné aux personnes autonomes et désireuses de fournir des prestations en tant qu’indépendant, le portage salarial permet de travailler en freelance tout en restant rattaché à une structure (la société de portage) qui se chargera de tout l’aspect administratif ainsi que de la facturation et rémunération du porté.

Cette structure permet ainsi de bénéficier des avantages sociaux en cotisant comme un salarié normal, tout en évitant l’obligation de créer sa propre structure juridique.

Le porté, ou travailleur indépendant, n’aura qu’à se soucier de son activité et de la recherche de nouveaux clients.

 

Une envie d’autonomie croissante chez les cadres

Selon une étude réalisée par TNS Sofres auprès de de 500 cadres du secteur privé, il a été mesuré que :

  • 42% des cadres estiment que l’autonomie et la responsabilité sont les éléments les plus importants dans leur travail
  • 39% jugent que la mise ne place de mesures visant à encourager ceux qui veulent développer une activité en diminuant leurs risques est prioritaire
  • 37 % indiquent avoir déjà songé et comptent créer leur propre activité à l’avenir

Dans ce contexte, on peut comprendre que le portage salarial attire de plus en plus de cadres en recherche d’autonomie, besoin auquel répond parfaitement le portage salarial.

 

Quelles sont les entreprises qui recourent aux services de salariés portés ?

Selon une étude menée par ITG, les entreprises qui font appel directement à un salarié en portage appartiennent aux secteurs suivants :

  • Fonctions transverses : 35,8%
  • Industrie : 23,3%
  • Informatique : 16,3%
  • Services ENT et collectivités : 10,9%
  • Pharma-Santé : 5,8%
  • Commerce, Parfum, Luxe : 5,4%
  • Chimie-Pétrole : 2,3%

 

Quel intérêt pour les cadres ?

Le marché de l’emploi pour les cadres connaît une période de tension selon les secteurs. Plusieurs éléments en sont la cause : d’une part, les processus de décision qui sont depuis peu allongés à plusieurs mois entre les entretiens et la formalisation de l’engagement.

D’autre part, la conjoncture actuelle incertaine, qui crée des sentiments variables sur la pérennité des emplois de certains cadres en entreprise. Enfin, les facteurs de stress ressentis en raison des demandes accrues en productivité, amenant certes des situations tendues, mais aussi des troubles du sommeil et un équilibre précaire vie personnelle-vie professionnelle. Ce sont les éléments de plus en plus constatés et exprimés par les cadres en poste.

L’une des solutions envisagée sérieusement face à ce sentiment d’insécurité professionnelle et de tension s’avère être justement le portage salarial. Outre le sentiment d’indépendance qu’il procure, notamment en pouvant choisir les missions et le mode de travail au quotidien, les cadres peuvent désormais bénéficier de la sécurité sociale, sans contrainte hiérarchique ni administrative, et en valorisant leur expertise et progression personnelle.

 

Et pour les développeurs ?

Le portage salarial est adapté à une large variété de métiers dont ceux liés au Web comme celui de développeur.

Le groupe ITG, est revenu sur ce sujet au cours de la compétition du Meilleur Dev de France qui s’est déroulée le 15 mai dernier à 42, l’école cofondée par Xavier Niel.

Lors d’une conférence, ils ont ainsi pu répondre à quelques questions :

 

Le portage salarial est réputé pour permettre aux indépendants de bénéficier des avantages sociaux habituellement dévolus aux salariés. Pouvez-vous nous lister ces avantages ?

La protection sociale d’une personne en portage salarial est en effet équivalente à celle d’un salarié en contrat de travail :

  • Salaire conventionnel
  • Cotisation à l’assurance chômage et aux régimes de retraites
  • Plan d’épargne entreprise (PEE)
  • Remboursement des frais
  • Mutuelle
  • Déclaration des accidents du travail (ou de trajet)
  • Plan Groupe de prévoyance décès invalidité

 

Le porté peut-il librement choisir ses clients et ses prospects ?

Oui, le porté peut librement choisir ses clients et ses prospects c’est même la spécificité du portage ! Il est autonome et contribue à consolider sa réputation d’expert.

 

Est-il possible pour plusieurs portés de s’associer afin de répondre à des projets ou des appels d’offres en commun ?

Bien sûr et c’est la force de grandes sociétés de portage qui organisent une communauté comme le fait ITG avec l’organisation d’évènements pour faciliter la mise en relation entre les consultants et des clubs dédiés selon les expertises.

Vous avez des questions sur le statut du portage salarial ? N’hésitez pas à les poser dans les commentaires !


10 novembre 2014

commentaires

Laisser un commentaire


1 + 6 =


quatre + = 5