Je veux qu’on m’écoute !

0
71
je veux qu'on m'écoute

Tout le monde ne peut pas se venter d’être à l’aise lorsqu’il faut prendre la parole lors d’une réunion. On ne demande pas des applaudissements, mais juste un minimum d’attention sur ce que l’on est en train de commenter ou d’expliquer.

je veux qu'on m'écouteIl est toujours difficile d’intervenir lors d’une réunion au sein de votre entreprise. Il faut savoir attraper le bon moment pour prendre la parole, et ensuite, ne pas se faire couper la parole par un collègue. Voici quelques conseils pour vous faire écouter.

Avant toute chose, préparez votre réunion.

Soyez exhaustif, choisissez trois idées maximum que vous désirez faire passer. Mieux vaut faire participer les intervenants plutôt que de faire un discours long et fastidieux.

Faites réagir votre auditoire sur les trois points que vous désirez développer. Rappelez-vous que c’est dans les premières minutes que vous saurez si vous êtes écouté.

Apprenez votre texte, ne mettez devant vous qu’une feuille avec des mots clefs. Lire un texte vous fera perdre le contact avec vos collègues.

Lors du discours, éviter les gestuels inutiles comme la main dans les cheveux ou jouer avec votre stylo. Garder le contact en regardant les participants afin de garder un contact visuel. N’hésitez pas non plus à jouer de votre voix. Vous pouvez parler plus ou moins vite et plus ou moins fort.

Si lors de votre prise de parole, vous sentez qu’un des participant décroche, posez lui une question. Cela évite le monologue et redonne une dynamique à la réunion. Si vous sentez que vous n’arrivez pas à prendre la parole, soyez cash. Annoncer clairement que vous dédirez prendre la parole. Et si un des participant vous coupe la parole, réagissez. Dites le lui : « Excuse-moi, mais je n’ai pas terminé ».

Essayer de créer une alliance au sein du groupe. Choisissez des personnes amicales et n’hésitez pas à les nommer dans votre prise de parole. Vous vous sentirez moins seul et donc plus fort.

Si malgré toute votre bonne volonté vos collègues ne vous écoutent toujours pas, demandez-vous si le problème ne vient pas de vous. Peut-être avez-vous du mal à vous positionner au sein de l’entreprise. Posez-leur la question franchement. Prenez une personne connue pour son « franc-parler ».

Cela peut être douloureux à entendre mais cela vous aidera à avancer. A savoir comment vos collègues vous perçoivent. Avant chaque réunion, répétez-vous que vous avez bien préparé votre réunion, que vous avez des choses intéressantes à débattre et que « vous méritez d’être écouté ».